Emilie Franceschin

Émilie Franceschin est une performeuse prolifique. À l'aube de ses 35 ans, l'artiste originaire de Toulouse nous présente sa 51e performance, intitulée Dévoration. Celle-ci fait suite à deux autres œuvres réalisées en 2017 – Daniel(s) et moi, 300g / 416g (Musée des Abattoirs de Toulouse) et Déjeuner sur l'herbe (Galerie Thaddaeus Ropac à Paris). L'artiste y réalise un nouveau grand écart entre la violence de l'action et la beauté de la métaphore. De manière générale, les performances d'Émilie Franceschin mettent en œuvre des gestes qui « visent à renverser, dégrader, abaisser par le ridicule, le sale ou le piétinement ce qui peut être attrayant ou admiré ». D’autres performances filmées durant de précédentes résidences ou expositions sont présentées sur les écrans du rez-de-chaussée.

Performance

Photographie

2018

Lieu : Rue Vaudrée